Recherche et innovation à l'origine de Metrovision

Metrovision a été fondée il y a 30 ans par un groupe de chercheurs de l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale).
Leurs recherches visaient à développer de nouveaux tests des fonctions visuelles prenant en compte les développements de la recherche sur la vision, les besoins médicaux et l'évolution constante des technologies.

30 années d'innovation continue

Depuis 30 ans, Metrovision a constamment innové à la fois dans le domaine technologique (premier appareil français de champ visuel automatique, premier appareil d'électrorétinographie ganzfeld en Europe, premier eye tracker fabriqué en France) mais également dans le domaine des applications médicales.

Projet OPTO

  • Ce projet vise à développer une nouvelle génération d'appareils pour tester les fonctions visuelles. Il exploite les dernières technologies en matière d'opto-électronique

    Il a été financé en partie par une aide d'OSEO et du FEDER (Fonds Européen de Développement Economique et Régional).
    Ces travaux ont abouti à un brevet et ont été mises en oeuvre dans 2 produits fortement innovants.
    Le MonPackONE, un appareil multifonctions qui combine une dalle à cristaux liquides à un rétroéclairage à LEDs. Cette combinaison permet de générer un large choix de stimulations visuelles avec un contrôle complet de la structure et de la luminance sur une large dynamique (10+8 soit 100 millions) correspondant à la dynamique du système visuel.
    Le MonCvONE, une nouvelle génération de périmètre à projection, champ total, utilisant la technologie des LEDs.

Projet INVISIO

  • Le projet INVISIO a pour but de développer de nouvelles techniques de mesure des fonctions visuelles en combinant la photonique, l'auto-stéréoscopie et le eye tracking avec des applications en ophtalmologie pédiatrique.

    Il a été en partie financé par une aide d'OSEO Innovation et du FEDER (Fonds Européen de Développement Economique et Régional)
    Le projet INVISIO est conduit par Metrovision en partenariat avec le Fraunhofer Henrich Hertz Research Institute à Berlin. Il a reçu le label Eurostars.
    Le programme Eurostars, élaboré par EUREKA et la Commission Européenne, supporte des PME innovantes oreintées vers les marchés à fort potentiel de croissance.
    Il est soutenu en France par OSEO et en Allemagne par le Bundesministerium fur Bildung und Forschung.

     Demande d'informations